Grèce

Road Trip en Crète : Itinéraire

balos-beach-crete

Cela fait maintenant quelques jours que nous sommes rentrés de notre voyage en CRÈTE, et nous sommes déjà très nostalgiques d’avoir quitter cette si belle île grecque. Certainement une de nos destinations favorites de cette année, on vous le dit, ce n’est pas notre dernier passage en Crète ni en Grèce d’ailleurs 😉  Nous avons donc fait un Road Trip d’une semaine à explorer l’OUEST de l’île, et voici un petit article pour vous présenter notre itinéraire d’une semaine en CRÈTE. 

Carte-Crète

Que faire en Crète ? 

Étant l’une des plus grandes îles grecques, la CRÈTE à beaucoup à offrir, tout en restant une destination très abordable. Une île qui combine reliefs, altitude et plage.   Au programme :

  • Du soleil ! (Idéal quand le temps commence à se rafraîchir chez nous 😉 )
  • Des plages paradisiaques : Une eau turquoise et des nuances de bleu qui font partie des plus belles que nous ayons vues à présent.
  • Des randonnées, dont les gorges de Samaria qui sont les plus grandes d’Europe
  • Une forte présence culturelle pour les passionnés d’histoire et de mythologie
  • La gastronomie : Bon ça ne détrône pas encore la gastronomie Italienne mais elle s’est bien défendue 😉 (Passion Féta Résultat de recherche d'images pour "emoji")
creta-kreta

SOMMAIRE
Clique sur la partie qui t’intéresse ou défile l’article en entier

🇬🇷 ITINÉRAIRE CRÈTE

À peine arrivés à l’aéroport d’Héraklion, on récupère notre voiture et direction Plakias  pour y passer une bonne nuit de sommeil avant d’entamer ce road trip. 

JOUR 1 | Sweet Water Beach & Loutro 

◻◼ Sweet Water Beach (1h depuis Plakias)

On commence ce premier jour, par Sweet Water beach (appelée aussi Glyka Nera Beach). Cette magnifique plage de galets nous a séduite par son eau turquoise et cristalline. Complètement isolée, c’est l’occasion de profiter pleinement de ce bijou de la Crète. Au programme : bronzage, baignade, snorkeling, randonnée (…). À savoir qu’il est possible de louer des transats et des parasols (comme sur beaucoup de plages en Crète

À savoir : À l’entrée de la plage, il y a un coin nudiste mais il ne sont que de ce côté ci.

Sweet-water-beach-crete
Comment y accéder

Il n’est pas possible d’accéder à la plage en voiture. Pour y accéder, 2 possibilités s’offrent à vous : la randonnée ou le bateau. 

  • En bateau au départ du port de Chora Sfakion (retrouvez les prix juste ici)
  • A pied (C’est ce que nous avons fait). La randonnée n’est pas très longue, mais est assez fatigante, surtout sous un soleil de plomb). Pour la randonnée il y a ici plusieurs options : 

➡ Depuis Chora Sfakion : il faut compter 1h de marche. (Parkings payants dans la ville mais surveillés)

➡ Se garer juste à l’entrée du début de la randonnée (dans le virage), des locaux nous ont dit que c’était autorisé. Nous n’avons pas voulu tester mais nombreux sont ceux qui ont opté pour cette option ! Ici, il ne vous reste plus que 25 minutes de marche.

➡ Se garer sur le parking de l’hôtel Ilingas. (Ce que nous avons fait). Nous avons demandé l’autorisation par principe et le gérant nous  a autorisé à laisser notre voiture sur le parking de l’hôtel. D’ici, il vous reste 35 minutes de marche.

Où manger à Sweet Water Beach

Sur la plage de Sweet Water beach, il y a un snack sur pilotis qui propose des petites choses bien sympathiques et typiques et surtout pas très cher. 

sweet-water-beach-crete

🚩 Nos conseils : Si c’est possible, on vous recommande de venir le plus tôt possible. Il fera moins chaud pour la randonnée du matin, moins de monde, et vous pourrez profiter du coin pour la journée. Prévoir aussi une bouteille d’eau et un chapeau, il y a très peu voire pas d’ombre et le soleil tape très fort !

Sweet-water-beach-crete
Le chemin pour accéder à la plage de Sweet Water Beach

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Une publication partagée par Léa ♡ Sam | Travel bloggers 🇨🇵 (@notremonde_adeux) le

◻◼ Le village de Loutro

Depuis la plage, il est possible de poursuivre la randonnée en direction du village de LOUTRO. Il s’agit d’un village traditionnel de pécheurs (bien que certains le trouve plus occupé par des hôtels pour les touristes), il reste quand même un village très charmant et isolé, on pense que ça vaut le détour 😉 Nous n’avons malheureusement pas pu aller jusqu’au bout car je (Léa) ne me sentais pas très en forme ce jour-là …

Sur le chemin, vous trouverez une toute petite plage assez mignonne, vous pouvez vous y arrêter faire une pause baignade avant de rejoindre le village. Vous verrez, le problème en Crête, c’est que l’eau est tellement belle et tellement bonne qu’on a envie de se baigner partout ! 😉

À savoir : Loutro n’est accessible qu’en bateau (Prix juste ici) ou à pied en randonnée. 😉

Sweet-water-beach-crete
Au loin, il s'agit du village de Loutro
◻◼ Sunset près de Plakias

Pour terminer la journée, nous avons admiré le coucher de soleil près de Damnoni Beach. A deux pas de Plakias, il y a plusieurs plages, près desquelles vous trouverez de nombreux restaurants. 

crete
Amoudaki-beach-crete
- Amoudaki beach -
crète

JOUR 2 | Preveli & Lac de Kournas 

◻◼ Preveli (20 minutes de Plakias)

Un lieu assez unique en Crète car cette plage au mélange d’eau douce et d’eau mer nous présente un lieu vraiment charmant. Sur la plage se trouve une jolie palmeraie traversée par une rivière venant tout droit des montagnes. Cette plage est d’ailleurs l’une des seules où il n’y a pas de transat, ce qui donne cette impression plus « nature » et moins surpeuplée au lieu. 

Ici encore vous pouvez y passer pas mal de temps, après être descendu sur la plage, il vous est possible de profiter de cette mer turquoise, de manger à la Taverne sur la plage, puis de digérer en longeant la Palmeraie.  C’est un lieu à ne pas manquer lors d’un Road Trip en Crète

Preveli-crete
Comment y accéder

➡ La plage de Preveli et sa palmeraie se situent à seulement 20 minutes de Plakias.  La plage est enclavée entre deux « falaises » et n’est donc accessible qu’en voiture jusqu’au parking (2€), puis à pied par les escaliers (bon même si la notion d’escaliers reste assez vague à certains endroits 😂). Comptez environ 15 minutes pour descendre, et un peu plus pour remonter. (Pensez à des chaussures fermées, pour la marche ça sera plus facile qu’avec des tongs, hein Léa 😂!) 

➡ Nous avons vu qu’il était possible de se garer à Dyonissos beach (35 minutes depuis Plakias), car il y aura beaucoup moins de marche et le chemin serait plus facile. Nous n’avons pas testé car la route n’était pas asphaltée (du moins la route en arrivant de Plakias), et on préférait marcher un peu plutôt que d’abîmer notre voiture 😉

➡ Il est aussi possible d’accéder à la plage en bateau pour (prix juste ici). Les bateaux commencent à arriver vers 11h

Où manger

Sur la plage de Preveli il y a une petite taverne où il est possible de manger ou boire un verre à l’ombre.

◻◼ Lac de Kournas (1h depuis Preveli)

Nous voulions voir un maximum de choses alors nous ne sommes restés que la matinée à Preveli pour pouvoir découvrir le Lac de Kournas. Le Lac de Kournas est assez surprenant. Ce lac immense au cœur des montagnes nous offre des nuances de bleu incroyables ! Un lieu qui, malgré les nombreuses boutiques et restaurants, inspire quand même un côté très paisible (Du moins au mois d’Octobre, ce n’est peut-être pas la même chose en Juillet / Août). 

Sur place vous trouverez quelques boutiques à souvenirs, et restaurants avec une vue sur le lac.  Les prix sont assez raisonnables comme beaucoup d’endroits en Crète. C’est un lieu plutôt sympa aussi pour les familles, car il est possible de louer des pédalos (dont certains avec des toboggans (#retourtotalenenfance 😂). D’ailleurs on nous a dit, qu’il y est possible de voir des tortues dans le lac, ça vaut le coup d’aller voir non ? 😉

Lac-de-kournas-kournas-lake-crete
Comment y accéder

➡ Le Lac de Kournas est très facile d’accès en voiture. À l’entrée vous trouverez un parking payant (2€), mais en continuant plus loin il y a des parkings gratuits

Où manger

Comme dit plus haut, il y a pas mal de restaurants autour du Lac. Les restaurants Ambrosia et Taverna – Café Kavalos ont une vue incroyable sur le Lac. On n’y a pas mangé car nous les avons vu trop tard, mais la vue avait l’air plutôt canon 😉

Lac-de-kournas-kournas-lake-crete
Lac-de-kournas-kournas-lake-crete

Après cette étape au Lac de Kournas, direction notre deuxième hôtel

BONNES ADRESSES JOUR 1 & 2
 
Où dormir

Nous avons logé à l’hôtel Myrtis à Plakias. Un petit hôtel assez mignon et vraiment économique. La ville de Plakias est assez touristique, et vous trouverez facilement un hôtel. La ville garde cependant un côté assez chaleureux, une étape qu’on a apprécié. 

Où manger ? 

Le restaurant Kri Kri à Plakias est une adresse vraiment sympa pour dîner. Les prix sont relativement abordables (comme dans beaucoup d’endroits en Crète) et on s’est RÉGALÉ 😉.  Mais vous trouverez beaucoup de restaurants dans la même rue. 

plakias-creteplakias-crete

JOUR 3 | JOURNÉE OFF (Oups 😅) 

Après avoir fait un peu les radins sur le premier hôtel, on s’est fait plaisir pour ces 2 prochaines nuits. (Sachez quand même que pour la prestation que nous avons eu, et pour le prix, cela n’avait rien, mais rien à voir avec d’autres destinations qui auraient été beaucoup plus chères).  Cela dit, on vous recommande sincèrement cet hôtel et cette « étape » (*ce n’est absolument pas un partenariat, mais nous avons réellement adoré cette petite étape qui  nous a fait un bien fou 😉). 

Nous avons donc logé à l’hôtel Monastery Estate Retreat à Sougia. Il s’agit d’un hôtel en plein cœur des montagnes dans un petit (vraiment petit) village : MONI, il n’y a quasiment rien autour, de quoi vous offrir une petite parenthèse en pleine nature, au calme, dans un décor fabuleux. 

monastery-estate-retreat-crete
monastery-estate-retreat-crete

L’hôtel propose des villas avec piscine privée, ou des jacuzzis. Le petit déjeuner est compris et peut être servi en chambre (sans supplément). L’accès au spa se fait uniquement sur réservation par créneaux d’1h (toujours sans supplément). Et on a même le droit à une bouteille d’huile d’olive en souvenir avant de partir 😉

monastery-estate-retreat-crete
Où manger

➡ Seul petit bémol, l’hôtel sert le petit déjeuner mais n’a pas de restaurant. Mais vous trouverez une taverne à 2-3 minutes à pied de l’hôtel. Sincèrement, on a pas été très fan du restaurant mais c’est le seul à Moni. (Ça reste correct bien sûr hein, ce n’est que notre avis 😉)

➡ Autrement vous pouvez manger à Sougia même (8 minutes en voiture). Ce n’est pas très grand mais il y a des petits restaurants sympas en bord de mer, ce qui est assez chouette pour le coucher de soleil 😉

monastery-estate-retreat-crete

Si on vous apporte autant de détails c’est parce qu’on à vraiment adoré cette courte étape, qu’on vous recommande si vous voulez vous poser, un peu loin de tout, au calme, et en amoureux 😉

JOUR 4 | ELAFONISI BEACH

◻◼ Elafonisi Beach (1h30 de Chania)
elafonissi-beach-crete

On quitte notre hôtel en direction d’Elafonisi beach la plage rose (1h30 depuis Sougia et 1h30 de Chania/La Canée). Etape INCONTOURNABLE lors d’un séjour en Crète. Certainement l’une des plus belles plages qu’on ait vu à ce jour. Cette plage est réputée pour son sable qui a une coloration rosée au bord de l’eau. De ce qu’on a entendu, il s’agit de petits coquillages roses en morceaux qui s’échouent sur la plage. 

⛱  À savoir sur la plage d’Elafonisi : 

➡ La plage d’Elafonisi n’est pas toute rose !!! On tient à le préciser pour que vous ne soyez pas déçus. La coloration sera plus ou moins forte selon l’heure de la journée, l’orientation du soleil, selon l’endroit de la plage où vous vous trouvez, MAIS ce n’est pas tout rose ! Mais ça reste néanmoins sublime 😉

elafonissi-beach-crete
La couleur sans retouche
elafonissi-beach-crete
La couleur sans retouche
Capture-fake-elafonisi
Voici ce qu'on peut voir sur les réseaux. La plage n'est pas du tout aussi rose que sur cette photo.

➡ La plage d’Elafonisi est vraiment magnifique vers 10h-10h30 quand le soleil commence à bien monter. C’est là que l’eau dévoile ses nuances turquoises et cristalline. Un vrai bonheur de se baigner ici !

➡ On vous conseille encore une fois de venir tôt pour mieux profiter. Nous y étions en Octobre et dès 11h30-12h ça commence à vraiment se remplir, et l’après-midi c’est totalement blindé. 

➡ Il est possible de louer des parasols et des transats, dans la première partie de la plage, juste après le parking. 

➡ N’hésitez pas à rejoindre la presqu’île en face, il y a un peu moins de monde, et pas de parasols de ce côté. Elle est très facile à rejoindre car il n’y a que quelques centimètres d’eau par endroit.  Ne vous fiez pas à ce que vous verrez au début, c’est en avançant que ça devient vraiment magnifique. 

elafonissi-beach-crete
Comment y accéder

➡ Elafonisi Beach est accessible en voiture. 1h30 depuis Chania (La Canée). Sur place, le parking est très grand et gratuit. Attention quand même il y a beaucoup de virages sur la route (Merci les routes de montagnes)

Où manger

Sur place il y a des petits snacks pour grignoter et boire. Vous les trouverez également dans la « première partie » de la plage, près du parking, des douches et des toilettes. 

◻◼ Sunset à Iguana Beach

Après cet après-midi à la plage d’Elafonissi, nous voici repartis en direction de Kalamaki10 minutes de Chania) pour notre dernier hôtel). Bien fatigués par la route, on se pose sur une plage juste à côté pour profiter du coucher de soleil : Iguana Beach. Vraiment parfaitement exposée pour le coucher de soleil (Qui sont d’ailleurs tellement beaux en Crète). L’eau était tellement bonne qu’on en a profité se baigner à nouveau 😉

crete
crete

JOUR 5 | Seitan Limani Beach & Chania

◻◼ Seitan Limani Beach

La toute petite plage de Seitan Limani assez éloignée,  ne ressemble pas aux autres plages de l’île et c’est ce qui fait tout son charme. De haut, la vue est vraiment incroyable, et la couleur de l’eau est simplement dingue ! 

Ce n’est pas une plage sur laquelle on y passerait la journée car elle est vraiment très petite et donc très vite remplie (Surtout en Juillet / Août), mais elle vaut le coup d’œil quand même.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Une publication partagée par Léa ♡ Sam | Travel bloggers 🇨🇵 (@notremonde_adeux) le

Comment y accéder

➡ La plage de Seitan Limani est très retirée et n’est accessible qu’en voiture puis à pied. La route n’est pas forcément évidente, surtout sur la dernière descente avec des virages très serrés et surtout très pentus. Donc faites très attention surtout ! Aussi, assurez-vous de pouvoir remonter, car si c’est pentu à l’aller, la remontée est donc très raide. Si vous nous suivez sur Instagram, vous avez pu voir qu’on a failli rester coincés car notre voiture avait beaucoup de mal à monter…

Arrivés en bas, des chèvres et un « parking » gratuit vous attendent (C’est important de parler des chèvres parce que vous allez en croiser pas mal, elles ont l’air d’apprécier les lieux touristiques aussi 😂). Une fois garés, il faudra encore marcher pour descendre jusqu’à la plage. Sachez qu’il n’y a rien du tout autour, donc pensez à prendre de l’eau ou de quoi manger si besoin, et surtout de bonnes chaussures car le chemin pour descendre est plutôt pourri. 

◻◼ Chania (La Canée)

Chania (La Canée) est la deuxième plus grosse ville de Crète. Le plus intéressant selon nous est ce qui se trouve près du Vieux port de la ville. On y retrouve cet aspect plus typique. Bien que ce soit essentiellement touristique, il y a quand même un certain charme qui s’y dégage. 

La ville rassemble divers édifices historiques et religieux, mais nous avons préféré nous perdre dans les petites ruelles, parfois anciennes, parfois, colorées, parfois désertes ou trop fréquentées, découvrir les petites boutiques, et se balader sur les quais. 

Chania-crete
Chania-crete
Chania-crete
Comment y accéder

➡ L’accès se fait en voiture ou à pied bien sûr. Pour se garer, vous trouverez le parking du vieux port qui est payant. Mais nous avons trouvé un autre parking pas très loin qui lui était gratuit. (Et bien sûr dans les rues si vous avez de la chance, vous pouvez trouver des places gratuites 😉)

carte-parking-chania

Où manger

Ce ne sont pas les options qui manquent. Le long du quai est essentiellement occupé par des restaurants ! Le plus dur c’est de choisir. À noter quand même, qu’à Chania, les restaurants sont un peu plus chers que la moyenne en Crète. (Un peu hein, ça reste vraiment pas cher)  

JOUR 6 | Balos Beach 

◻◼ Balos Beach 

Certainement l’une des plages les plus connues et bien sûr un incontournable : Balos Beach. Le Lagon de Balos Beach est à couper le souffle. De par son accès peu évident, le lieu n’est pas trop dénaturé, est demeure un bonheur pour les yeux (et pour se baigner aussi disons-le 😉). Les photos parleront d’elles-même mais cette plage est vraiment unique, presque irréelle. Entouré de bancs de sable blanc, et de nuances de bleu à l’horizon; le lagon à l’eau cristalline d’à peine 1 mètre de profondeur vous permet de rejoindre la presqu’île en face.

balos-beach-crete
Comment y accéder

➡ En bateau : L’option la plus simple est de se rendre à Balos beach en Bateau depuis Kissamos (La ville de départ le plus proche de Balos, réserver ici au départ de Kissamos), la Canée ou Héraklion (Réserver une excursion juste ici) avec une étape à l’île de Gramvousa et son fort. Mais autant être prévenu, ce sont de gros bateaux qui déversent une foule de monde en même temps sur la plage. Cela reste néanmoins une option simple et rassurante quand on voit la seconde 😂 

Les + Pratique en terme d’organisation et pas de stress pour sa voiture. Permet de découvrir l’île de Gramvousa et son fort. 

Les –Dépendant des horaires du bateau, et beaucoup de touristes

➡ En voiture : Alors, comment dire… Dès notre arrivée en Crète, le loueur de la voiture nous précise que la voiture n’est pas assurée sur les routes non asphaltées, et nous cite la route qui conduit à Balos, nous disant de ne pas la prendre, que c’est une route dangereuse, où il y a des accidents, si l’on tombe en panne, la dépanneuse ne peut pas accéder à cette route… Bref, en grec dans le texte, allez-y en bateau, c’est mieux. Plutôt dissuadant… En regardant des avis sur internet, nous avons vu tout et son contraire, certains disant que la route se faisait très bien, d’autres disant que c’est scandaleux d’avoir une route comme cela, avec des pierres tranchantes à chaque endroit de la route… Blablabla 😉

Tout cela nous a fait fortement hésité, et puis finalement, nous nous sommes dis : « on tente, et si c’est trop affreux, on fait demi-tour« . Et finalement, bon, c’est vrai que devoir payer 1€ par personne pour rouler 8km sur une route en pierres/terre, ça semble exagéré, mais sincèrement, rien d’insurmontable. On s’explique :

En clair, seuls les 8 derniers kilomètres avant l’accès au parking ne sont pas asphaltées. En venant de Chania par exemple, comptez 45 minutes en voiture jusqu’au début de cette route, puis 30 minutes pour faire les 8 derniers kilomètres. Lorsque vous arrivez sur cette route en terre, il faudra payer 1€ par personne présente dans la voiture pour pouvoir circuler sur cette route.  Au programme, des cailloux, des bosses, des trous (…), 8kms à rouler en 1ère vitesse XD, à essayer d’analyser la route pour éviter au maximum les irrégularités de la piste, 30 minutes de concentration si vous êtes des stressés de la vie comme nous (oui parce qu’il y a ces gens qui nous doublaient, genre on roule comme si de rien n’était 😂 ). Mais bon, franchement, rien d’insurmontable 😉 

À notre avis, le plus gros risque est de crever un pneu. Et chose à savoir, les locations de voiture en « tous risques » ne couvrent généralement pas les dégâts fait sur le bas de caisse. Donc faites quand même attention. Très honnêtement, il n’y a vraiment qu’un seul passage où vous risquez d’érafler le bas de caisse, passez le en douceur, et ça ira😉

Au bout de ces très longs 8km, vous trouverez une étendue de terre et de cailloux de tailles et de formes très hétérogènes, il s’agit du parking😅 Là, un gars en gilet jaune vous indiquera comment vous garer. Ah et puis, vous verrez également des chèvres sur ce « parking », qui aiment beaucoup se frotter les cornes contre la carrosserie des voitures de location dit on (nous n’avons pas eu de problème personnellement hein, juste des avis). 

Une fois garés, comptez 5 minutes de marche jusqu’au point de vue si célèbre de Balos Beach, puis 15 minutes pour rejoindre la plage. La descente n’est pas très difficile. 

Conseils pratiques :

En réalité, seuls les 200 ou 300 premières voiture à arriver pourront se garer sur le parking. Pour les autres, cela sera en file indienne le long de la route, toujours supervisé par notre ami en gilet jaune. En résumé, plus vous arrivez tard, plus vous serez garés loin (parfois jusqu’à 2km du parking! Eh oui, il y a du monde…) Le meilleur conseil à vous donner est d’arriver vers 10h-10h30 MAXI!

Vous pouvez aussi louer un 4×4 pour aller à Balos ce qui vous permettra de rouler plus sereinement 😉

Les + :  Arriver beaucoup plus tôt et éviter les bateaux d’excursion. Pouvoir repartir quand vous le souhaitez. 

Les – : Route difficile, risque d’abîmer votre voiture de location. C’est long et stressant. Venir le plus tôt possible pour être garé dans le parking et pas sur la route. 

Où manger

Il y a un petit snack sur la plage si vous n’avez pas prévu de sandwichs 😉

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Une publication partagée par Léa ♡ Sam | Travel bloggers 🇨🇵 (@notremonde_adeux) le

Nous sommes arrivés en voiture très tôt le matin et repartis dès l’arrivée des bateaux vers 11h30, pour passer à la Plage de Falassarna.

crete
◻◼ Plage de Falassarna

La plage de Falassarna a plusieurs atouts, du sable blanc, de l’eau turquoise, des petites criques, et idéale pour les couchers de soleil de par son orientation. Assez grande, vous trouverez de la place pour poser votre serviette ou louer des transats et des parasols. Et il y a moins de monde qu’à Balos (Même si pour nous Balos beach est bien plus jolie) 😉

Nous avons aussi trouvé qu’il y avait beaucoup plus de vent de ce côté qu’à Balos, où nous étions protégés du vent. La mer était beaucoup agitée. Même si ce jour-là était légèrement plus venteux que les précédents, nous pensons quand même que de par sa localisation, Balos Beach reste protégée lorsque la mer est agitée. 

falassarna-crete
Comment y accéder

➡ Contrairement à Balos beach, la plage de Falassarna est très facile d’accès en voiture. Le parking gratuit est juste à l’entrée de la plage, donc pas de marche 😉

Où manger

Près de la plage il y a encore une fois des petits snacks et restaurants. 

falassarna-crete

BONNES ADRESSES JOUR 5 & 6 
 
Où dormir

Nous avons logé à lhôtel Icarus à Kalamaki. Un hôtel juste à côté de la plage et bien situé. Qui propose des chambres vraiment superbes avec Jacuzzi 

icarus-hotel-kalamaki-creteicarus-hotel-kalamaki-creteicarus-hotel-kalamaki-crete

Pour compléter votre séjour

Comme vous avez pu le voir nous ne sommes restés que 6 jours, ce qui ne nous a pas permis de découvrir tout ce que la Crète a à offrir. Mais si vous en avez l’occasion, voici quelques petites étapes que vous pouvez rajouter à votre itinéraire

  • Les gorges de Samaria → qui font partie des plus grandes d’Europe
  • Il existe de nombreuses gorges en Crète, plus de détails ici
  • Le palais de Knossos
  • Toute la partie Est de l’île que nous n ‘avons pas eu le temps de découvrir
  • Excursion à Santorini (voir les excursions ici)
Conseils pratiques pour organiser votre voyage en Crète

Nous sommes arrivés à l’aéroport d’Héraklion (à l’Est de la Crète) avec la compagnie Transavia. Il y a un second aéroport proche de Chania (La Canée), mais les vols sont légèrement plus chers généralement. Il faudra compter 2h de voiture pour rejoindre la Canée depuis Héraklion. 

En Crète le climat reste correct quasiment toute l’année avec des températures favorables entre Avril et Novembre. Même si les mois les plus chauds sont de Juin à Octobre, avec des températures entre 25°C et 30°C. À savoir que les mois de Juillets et Août sont les deux mois où il y aura bien plus de monde, comme dans beaucoup de destinations en Europe. 

La voiture

L’idéal pour vous déplacer en Crète c’est de louer une voiture. Nous sommes passés par JustRentals, car leurs prix étaient vraiment avantageux par rapport aux autres agences. Mais on comprend pourquoi. La voiture était propre mais ne nous inspirait pas réellement confiance, surtout sur certaines routes. Après ça fait quand même l’affaire.

L’essence 

L’essence en Crète est plutôt chère. En moyenne 1,70€/L. Ici il y a des pompistes, ce n’est pas à vous de mettre de l’essence. Il n’y a pas des stations essence partout sur l’île, donc faites attention selon où vous allez de bien faire le plein avant 😉 Par exemple lors de notre étape à Sougia, nous avons fait le plein avant car il n’y avait pas de station dans les environs. 

Petite anecdote :  Il nous est arrivés de vouloir faire un plein d’essence, mais en arrivant le pompiste dormait sur sa chaise à l’entrée … 😂 Bon, on ne l’a pas réveillé et on est allé ailleurs. 

Conduire en Crète

Simplement 2 points à vous partager, pour que vous ne soyez pas trop surpris en arrivant 😉

Premièrement, le réseau routier en Crète n’est pas impeccable. Il existe une route qui relie l’est et l’ouest de l’île, celle-ci est en bon état et il est globalement possible de rouler à vitesse relativement constante (environ 80-90km/h) tout le long. Par contre, il faut garder à l’esprit que la grande majorité du réseau sont des routes de reliefs, donc de nombreux virages, et une vitesse réduite. Et si vous vous aventurez sur des routes peu fréquentées, il est possible de rencontrer un peu de tout sur la route, des gros nids de poules, des éboulements, des routes affaissées, des pentes à + de 20%, et bien sûr des chèvres 😉  Rien de très dangereux si l’on reste prudent, donc pas de folie 😉

Et deuxièmement, la bande d’arrêt d’urgence lorsqu’elle existe, est souvent très large et donc considérée comme une « voie pour véhicules lents » XD  Donc pas de panique si vous rattrapez quelqu’un, et que vous voyez cette voiture devant vous se déporter vers la droite, elle vous laisse simplement passer. C’est particulier, mais après tout, pourquoi pas 🙂

La Crète est une destination relativement abordable (surtout en comparaison avec d’autres îles grecques). Même si nous nous sommes fait relativement plaisir lors de ce voyage, des équivalences dans d’autres destinations n’auraient pas été aux même prix. Voici nos dépenses pour 1 semaine en Crète sachant bien qu’on s’est fait plaisir, notamment sur les hébergements, et que nous avons mangé au restaurant tous les jours (Il est donc totalement possible d’avoir un budget global inférieur 😉)

⇒ Les billets d’avion : 150€ / pers AR

⇒ Hébergements : moyenne de 75€ la nuit

⇒ Repas : 20€ pour 2 personnes (plat / dessert / boisson) en moyenne

⇒ Location de voiture : 200€ la semaine environ

⇒ Essence : 80€ pour notre itinéraire

Budget 1 semaine pour 2 personnes : 1345€

(Sachant que nous nous sommes fait plaisir sur les hôtels et avons mangé au restaurant tous les jours !)

En Crète on mange très bien et pour pas cher du tout ! (On aurait peut-être dû commencer l’article par ça en phrase d’accroche non ?! 😅). La plupart du temps les portions sont très généreuses (on a souvent eu du mal à finir) et les spécialités sont vraiment à tester. Très souvent aussi, vous aurez le droit en fin de repas à un raki qui est un digestif local, et une petite douceur sucrée (un dessert ou des fruits généralement)

Voici quelques spécialités à ne pas manquer : 

  • La Feta of course ! On est juste trop fan de ce fromage 😍 Petit + pour le grilled Feta cheese, si vous en trouvez vous ne pouvez pas rater ça 😍
  • Le Tzatziki, un classique de l’apéritif, et c’est tellement frais quand il fait beau ! 👌
  • Les grillades : Sam aurait pu en manger tous les jours 😂 Par exemple, vous pourrez trouver des brochettes de porc ou de poulet dans n’importe quel restaurant pour 8€ environ (Souvlaki sur la carte 😉  )
  • Bouraki : Alors le concept est similaire au gratin dauphinois mais ce n’est pas un gratin dauphinois (Merci les copains vous nous aidez bien là 😅) Reste plus qu’à goûter pour être fixé. 
  • La moussaka, normalement vous connaissez déjà 
  • La Retsina : C’est un vin résiné local à goûter, que vous trouverez partout, et pour pas cher 😉
  • Bien sur le Raki dont on vous a parlé plus haut, un apéritif/Digestif qui est souvent servi en fin de repas dans les restaurants.

Autant vous dire qu’on s’est régalé pendant une semaine ! Et comme ça nous manquait, nous avons essayé de reproduire plusieurs de ces recettes pour prolonger le plaisir 😉 (on va vraiment finir par ouvrir un blog recette ou cuisine à force 😂 D’ailleurs, si ces recettes vous intéresse dites-le nous on se fera un plaisir de vous les partager 😉

Comme l’article sur Utiliser son drone au Portugal a l’air de vous avoir beaucoup plu, nous allons essayer de faire un petit point sur l’utilisation du drone dans les différentes destinations que nous découvrons. 

En Grèce ce n’est pas compliqué du tout, il faut simplement : 

  • Respecter les règles spécifiées juste ici du pilote de drone 
  • Si comme nous vous avez la flemme de demander des autorisations, vous êtes autorisés à envoyer votre drone jusqu’à 50m de distance de vous. Au delà, il faudra faire des démarches pour obtenir des autorisations auprès de la HCAA
  • Vérifier les zones autorisées sur la carte interactive que vous pouvez trouvez juste ici

On espère que cet article vous aura donnez envie de découvrir la Crète, ou vous aura aidé à préparer votre voyage en Crète! Une destination qui rentre désormais dans nos coups de cœur, et il nous tarde d’en découvrir d’avantage 😍  

5 (100%) 3 vote[s]

1 Comment

Laisser un commentaire